"J'ai la haine de la haine et je désapprouve toute violence dans les rapports entre les hommes." 

Felix Houphouet Boigny

2ème session de formation des journalistes et producteurs

Une dizaine de femmes et d’hommes, journalistes, producteurs et productrices venus de Yakoi FM (San-Pédro) ; Radio Moronou (Bongouanou) ; Radio Cocody FM Abidjan ; Radio Pulsar (Katiola), Alpha Blondy FM (Abidjan), Abobo Fm à Abidjan ; Radio Gognoa (Gagnoa) ; la Voix d’Azaguié (Azaguié) ; Radio Yopougon Fraternité (Yopougon-Abidjan) et Zénith Fm (Marcory-Abidjan), radios partenaires du projet Radio Synergie Etats-Unis-Côte d’Ivoire, sont en formation depuis ce lundi 18 septembre 2017. 

C’est à 9h, dans la salle de cours, que M. Souleymane Oulai, le Directeur Général de Studio Mozaik et toute son équipe ont accueilli les nouveaux stagiaires. Le DG de Studio leur a présenté Studio Mozaik, ses activités et ses missions, ainsi que le projet radio synergie, avant de les inviter à la rigueur durant cet apprentissage. 

Quand à M. Roger Saiba, formateur, il a décliné un aperçu de cette formation qu’il présentée comme purement pratique.Les journalistes, producteurs et productrices des radios devront apprendre entre-autres choses, l’écriture radio, la brève, l’interview, le lancement, l’initiation à l’utilisation du kit de reportage, préparation et la réalisation d’un micro trottoir, préparation d’un reportage, la rédaction et le montage numérique, l’utilisation de la rédaction type journalisme web, l’administration de médias sociaux, les outils de publication des contenus web, etc .... 

Il faut rappeler qu’au terme de leur formation, les journalistes et producteurs deviendront les correspondants de Studio Mozaik, pour la production de programmes thématiques chers aux Etats-Unis, sur : la réforme sécuritaire humaine, la bonne gouvernance et la démocratie pour promouvoir les droits de l'homme et les avancées démocratiques, l’économie inclusive pour la prise en compte de tous les acteurs de l'économie et l’amélioration du système de santé et de la lutte contre le VHI. 

Solange Koblan/Studio Mozaik.